tyliap427401006
 
tyliap427401006
tyliap427401006
Grupo: Registrado
Desde: 25 septiembre, 2021
New Member

Sobre Mí

J'adore faire jouir un homme! Alors permettez-vous de guider son homme vers le bas. Pendant le rapport, il est possible d'augmenter son plaisir en pratiquant la technique du "stop and go". En adoptant cette attitude vous lui montrerez que vous appréciez le sexe avec lui, que vous prenez du plaisir et forcément il va bien se sentir, cela va gonfler son égo et c’est l’idéal quand on se pose des questions sur la façon de faire kiffer un garçon ou comment satisfaire un homme. Il n’y a pas qu’une seule façon de masturber son homme alors là encore, écoutez vos envies. Mécaniquement parlant, il est compliqué pour les hommes d'enchaîner les érections, alors à moins de varier les plaisirs, les possibilités pour un homme d'atteindre l'orgasme plusieurs fois d'affilée sont plus compliquées. Une étude américaine de février 2017 a montré que 65% des femmes hétéro jouissent pendant les rapports, contre 95% des hommes hétéro et 86% des femmes lesbiennes. Tous les sexologues le constatent, les femmes ont encore honte de se faire plaisir. Certaines femmes ne veulent jouir qu’avec une pénétration anale, une fois avoir découvert ce plaisir fou. Mon avis Je pense que toutes les femmes aiment la tendresse, les caresses, les baisers pendant qu’elles font l’amour.  
De nombreuses femmes peuvent atteindre l’orgasme anal grâce à cette pratique, car elle permet de stimuler une zone particulièrement érogène de l’anatomie féminine sans pour autant avoir recours à la pénétration. Pourtant, très peu savent qu’il est possible pour une femme d’atteindre l’orgasme en ne faisant rien d’autre qu’en les stimulant. Et pourtant, avec un partenaire attentif et respectueux, la sodomie peut être l’occasion de découvrir une nouvelle source de plaisir et d’excitation. Ces deux positions augmentent la profondeur de la pénétration et décuplent le plaisir chez la femme. De manière générale, les positions les plus stimulantes sont donc celles qui permettent un frottement du clitoris contre le pubis de son partenaire ou celles qui entrainent une pénétration profonde… Parmi ces positions qui permettent une pénétration plus profonde et donc plus jouissive pour la femme, on retrouve par exemple : la levrette ou bien le missionnaire avec les jambes de votre partenaire posées sur vos épaules.  
Par exemple, la position du missionnaire où les jambes de votre nana sont à côté de votre tête. Si vous avez des requettes en ce qui concerne où exactement et comment utiliser Escort 14E, vous pouvez nous appeler à notre propre page. Ils permettront de faire découvrir à vos partenaires les sensations induites par la stimulation de cette zone érogène sans pour autant être autant connoté « domination » que la pénétration du pénis. Vous pouvez également introduire un doigt dans l’anus de la femme avant de la pénétrer avec votre pénis afin de détendre la zone et de rendre l’acte plus facile et moins douloureux s’il s’agit de la première fois et que votre partenaire est un petit peu stressée. Tout d’abord il s’agit de ce qu’il se passe avant l’acte et ensuite ce qu’il faut faire pendant le rapport. Comme indiqué, l’analdigitus peut être pratiqué avant la sodomie afin de détendre la zone ou bien lors d’un orgasme clitoridien dans le but de stimuler en même temps plusieurs zones érogènes. Vous pouvez même envisager de stopper la pénétration, le temps de faire monter le plaisir chez votre partenaire.  
N’hésitez pas à tenter la double stimulation des seins avec votre bouche et du clitoris avec vos doigts pour encore plus de plaisir pour votre partenaire. Enfin, pour une stimulation des deux « Deep Spot » en même temps, lubrifiée bien votre partenaire et insérez deux doigts dans son vagin, puis reproduisez les gestes décrits précédemment. Si vous être prêt de l’orgasme alors que votre partenaire ne l’est pas, passez par exemple à une position où la pénétration est plus profonde ou une position dans laquelle le clitoris est plus sollicité. L’orgasme simultané est certes la preuve d’une communication efficace entre partenaires, escort vaugirard mais il ne doit en aucun cas être considéré comme l’orgasme ultime ou bien comme l’unique preuve de l’harmonie sexuelle d’un couple. Et puis, bien sûr, il est essentiel de se parler pour que le partenaire sache s’il va trop loin, s’il faut ralentir, s’il faut s’arrêter. En effet, https://rencontrefemmemature.icu à vouloir trop contrôler son propre orgasme voire celui de sa partenaire, il est possible de se déconnecter de son plaisir. Ajuster son rythme, changer de position, sont autant d’éléments qui peuvent freiner le plaisir et qui demandent beaucoup de contrôle à un moment où le corps est sensé se laisser aller à l’excitation et ressentir les choses plutôt que réfléchir.  
Comment Faire Jouir Sa Partenaire Facilement ?  
SRC:MixSentence, IDs:4E18E7BC;47EB389C;FE63E95E;0374C8FC;1E18640F;38126D2B;022033B3;7A674A94;B1918698;4E8EBAE5;10281581;5169258A;454F5841;96D548E5;9517460B;D4806BD2;F3F262EB;E82D5A2C;989468BE;A6D3C425;731CB7DE;4CAF88E7;B3F3E531;E273625E;2AB37EC6;EE8CCA84;612F42F9;4B6A2D69;85508B47;93E149F1;172F63A2;9A9BCE1A;A180C037;354D5DB9;A4A28300;064A53BA;A07B4549;6620E902;D615861F;38DC2FA0;74A9D776;8773674B;578BA10F;046A4B12;EB68E963;9E2FBA03;33CD92E8;1C29F418;7B23D521;375AF4AD;5574EAAC;4974936A  
J'adore faire jouir un homme! Alors permettez-vous de guider son homme vers le bas. Pendant le rapport, il est possible d'augmenter son plaisir en pratiquant la technique du "stop and go". En adoptant cette attitude vous lui montrerez que vous appréciez le sexe avec lui, que vous prenez du plaisir et forcément il va bien se sentir, cela va gonfler son égo et c’est l’idéal quand on se pose des questions sur la façon de faire kiffer un garçon ou comment satisfaire un homme. Il n’y a pas qu’une seule façon de masturber son homme alors là encore, écoutez vos envies. Mécaniquement parlant, il est compliqué pour les hommes d'enchaîner les érections, alors à moins de varier les plaisirs, les possibilités pour un homme d'atteindre l'orgasme plusieurs fois d'affilée sont plus compliquées. Une étude américaine de février 2017 a montré que 65% des femmes hétéro jouissent pendant les rapports, contre 95% des hommes hétéro et 86% des femmes lesbiennes. Tous les sexologues le constatent, les femmes ont encore honte de se faire plaisir. Certaines femmes ne veulent jouir qu’avec une pénétration anale, une fois avoir découvert ce plaisir fou. Mon avis Je pense que toutes les femmes aiment la tendresse, les caresses, les baisers pendant qu’elles font l’amour.  
De nombreuses femmes peuvent atteindre l’orgasme anal grâce à cette pratique, car elle permet de stimuler une zone particulièrement érogène de l’anatomie féminine sans pour autant avoir recours à la pénétration. Pourtant, très peu savent qu’il est possible pour une femme d’atteindre l’orgasme en ne faisant rien d’autre qu’en les stimulant. Et pourtant, avec un partenaire attentif et respectueux, la sodomie peut être l’occasion de découvrir une nouvelle source de plaisir et d’excitation. Ces deux positions augmentent la profondeur de la pénétration et décuplent le plaisir chez la femme. De manière générale, les positions les plus stimulantes sont donc celles qui permettent un frottement du clitoris contre le pubis de son partenaire ou celles qui entrainent une pénétration profonde… Parmi ces positions qui permettent une pénétration plus profonde et donc plus jouissive pour la femme, on retrouve par exemple : la levrette ou bien le missionnaire avec les jambes de votre partenaire posées sur vos épaules.  
Par exemple, la position du missionnaire où les jambes de votre nana sont à côté de votre tête. Ils permettront de faire découvrir à vos partenaires les sensations induites par la stimulation de cette zone érogène sans pour autant être autant connoté « domination » que la pénétration du pénis. Vous pouvez également introduire un doigt dans l’anus de la femme avant de la pénétrer avec votre pénis afin de détendre la zone et de rendre l’acte plus facile et moins douloureux s’il s’agit de la première fois et que votre partenaire est un petit peu stressée. Tout d’abord il s’agit de ce qu’il se passe avant l’acte et ensuite ce qu’il faut faire pendant le rapport. Comme indiqué, l’analdigitus peut être pratiqué avant la sodomie afin de détendre la zone ou bien lors d’un orgasme clitoridien dans le but de stimuler en même temps plusieurs zones érogènes. Vous pouvez même envisager de stopper la pénétration, le temps de faire monter le plaisir chez votre partenaire.  
N’hésitez pas à tenter la double stimulation des seins avec votre bouche et du clitoris avec vos doigts pour encore plus de plaisir pour votre partenaire. Enfin, pour une stimulation des deux « Deep Spot » en même temps, lubrifiée bien votre partenaire et insérez deux doigts dans son vagin, puis reproduisez les gestes décrits précédemment. Si vous être prêt de l’orgasme alors que votre partenaire ne l’est pas, passez par exemple à une position où la pénétration est plus profonde ou une position dans laquelle le clitoris est plus sollicité. L’orgasme simultané est certes la preuve d’une communication efficace entre partenaires, mais il ne doit en aucun cas être considéré comme l’orgasme ultime ou bien comme l’unique preuve de l’harmonie sexuelle d’un couple. Et puis, bien sûr, il est essentiel de se parler pour que le partenaire sache s’il va trop loin, s’il faut ralentir, s’il faut s’arrêter. En effet, à vouloir trop contrôler son propre orgasme voire celui de sa partenaire, il est possible de se déconnecter de son plaisir. Ajuster son rythme, changer de position, sont autant d’éléments qui peuvent freiner le plaisir et qui demandent beaucoup de contrôle à un moment où le corps est sensé se laisser aller à l’excitation et ressentir les choses plutôt que réfléchir.

Ubicación

Ocupación

Escort 14E
Redes Sociales
Actividad del usuario
0
Mensajes del Foro
0
Temas
0
Preguntas
0
Respuestas
0
Preguntas Comentarios
0
Me gusta
0
Me gustas Recibidos
0/10
Nivel
0
Artículos del Blog
0
Comentarios del Blog
Share: